Gisèle Halimi, la cause des femmes.

Rédigé par administrateur Aucun commentaire
Classé dans : Non classé Mots clés : aucun
Gisèle Halimi, la cause des femmes.

Gisèle Halimi (1927-2020) est l’une des grandes figures féministes du XX e siècle. Avocate d’origine tunisienne, Gisèle Halimi, anticolonialiste sans concession, agit courageusement contre le viol et les torture durant la guerre d’Algérie, puis dans les années 1970, s’engage pour la liberté de la contraception et de l’avortement.

On découvre à travers elle toute une histoire collective des femmes et de leurs luttes.

L’association Solidarité Loiret Algérie (ASLA) est attentive au vivre ensemble et organise dans la Métropole d’Orléans des événements et des rencontres avec des publics très divers, dans la ville, les quartiers, les écoles, l’université…, afin de sensibiliser aux droits humains, à l’universalisme, aux valeurs de la République et à la laïcité.

L’ambition de l’association est de travailler le rapport à l’autre en introduisant des questionnements sur le rapport à l’altérité, au genre, aux identités multiples. Elle agit pour les femmes, les migrants et tous ceux qui sont discriminés en s’appuyant sur l’histoire, la culture et les pratiques artistiques.  

C’est donc avec évidence que l’Asla a choisi de consacrer la semaine dédiée aux droits des femmes et à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme à Gisèle Halimi.

(voir le tract au format pdf)

Lundi 13 mars à 18h, Maison des Associations, rue Sainte-Catherine, Orléans. Inauguration de l’exposition :

Gisèle Halimi, la voix des femmes.

Par le Casi de Paris-Est

Lili Tamazit, comédienne, lira en avant-première des extraits du texte de Florence Costecalde

« Gisèle H et ses sœurs » (en cours d’édition)

Florence Costecalde est une auteure attachée aux parcours de vie. Avec Gisèle H. et ses sœurs, elle ose un texte de théâtre où différentes générations se répondent, autour de Gisèle Halimi et de ses combats.

Mardi 14 mars Médiathèque d’Orléans Pièce de théâtre de la Compagnie l’Ouvrage 

« Gisèle Halimi : Défendre ! ».

Il s’agit d’un seule-en-scène théâtral, dressant le portrait de Gisèle Halimi, à travers des extraits de ses plaidoiries, et de ses souvenirs.

14h représentation pour les scolaires.

18h30 représentation tout public  (en partenariat avec les Temps Modernes et la Médiathèque d’Orléans) Suivi d’un échange avec Virginie Daudin, historienne, Alice Geairon, metteuse en scènes, et Florence Costecalde, auteure.

Mercredi 15 mars, 18h, Bouillon

projection du film de Serge Moati :

Gisèle Halimi, l’insoumise (2007, 52’)

suivi d’une rencontre avec Serge Moati (sous réserve) et Serge Halimi (sous réserve) (en partenariat avec l’Université d’Orléans et le Bouillon)

Jeudi 16 mars, 18h,  Frac

Gisèle Halimi, la cause de l’universalité

À travers ses combats anticolonialistes et pour les droits des femmes, par son action personnelle et les actions collectives, Gisèle Halimi nous montre l’universalité du féminisme qui interroge les « évidences » et relie les droits humains de tou.tes.

Sophie Bessis, historienne franco tunisienne et militante féministe pourra retracer la vie remarquable de Gisèle Halimi entre la Tunisie, l’Algérie et la France

Alima Boumediene Thiery, ancienne sénatrice, avocate, militante des droits des femmes y compris immi- grées pourra intervenir sur l’universalité des combats de Gisèle Halimi en particulier sur le parcours exceptionnel de juriste de Gisèle Halimi avec la force du refus qui la caractérisait

Modérateur, Fériel Lalami, docteure en sociologie, sociologue et politologue, membre du Groupe de recherches et d’études sociologiques du Centre Ouest (Université de Poitiers)

(en partenariat avec le Frac et Apel Egalité)

 

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot mjzjqg ?

Fil RSS des commentaires de cet article